Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hakima Bédouani-Kernane - Journaliste

Hakima Bédouani-Kernane - Journaliste

Journaliste - Reporter, diplômée de troisième cycle en journalisme (Université Panthéon/Assas, Paris). Expérience en presse écrite et audiovisuelle. Rédaction : Articles, enquêtes, reportages, interviews, dossiers sur l'actualité économique, politique, sociale et culturelle du Maghreb, de l'Afrique et du monde arabe. Collaboration : Arabies, Magazine de l'Afrique, African Business, African Banker, CIO Mag.. Contact: hkernane@yahoo.fr


Promouvoir innovations et partage

Publié par Hakima Bedouani-Kernane Journaliste sur 28 Mars 2015, 10:32am

Catégories : #Culture - Communication et Médias

Kamel Youcef Toumi, professeur et chercheur à MIT
Kamel Youcef Toumi, professeur et chercheur à MIT

Paru dans Arabies, mars 2015

La troisième édition de la conférence Fikra, qui signifie " une idée", s'est tenue les 14 et 15 février 2015 à l'hôtel Aurassi sur les hauteurs d'Alger.

Fikra : Pour promouvoir les innovations et les partages.

Une scène lumineuse et colorée, des écrans géants bordant la salle de conférence et l’espace du Networking, des caméras de toute dernière technologie enregistrent les interventions des speakers et le débat avec le public.

« Réussir » : tel était le thème de cet un événement d’envergure internationale organisé par Allégorie, l’agence de communication 100 % algérienne cofondée par Toufik Lerari et Marhoun Rougab. Fikra a réuni 1500 personnes dont plus de 750 jeunes étudiants de différentes universités et écoles (architecture, commerce, management et l’engineering).

Cette rencontre, à dimension humaine et citoyenne, a rassemblé les forces vives de la Nation et les futurs acteurs de l’économie avec des experts économiques, des scientifiques et des artistes, nationaux et étrangers, lesquels ont partagé avec l’assistance leurs expériences, placées sous le signe de la réussite. Notons que le contenu des panels a été partagé en instantané avec des universités des wilayas de Tamanrasset, Béchar, Ghardaïa, Tlemcen et Alger.

Trente neuf personnes, de treize nationalités différentes, sont intervenus au cours de ces deux journées d’échanges dont Isaad Rebrab, homme d’affaires ; Lakhdar Brahimi, diplomate ; Youssef Seddik philosophe et anthropologue ; Kamel Youcef Toumi, scientifique ; Olivier Guerin, professeur des universités, chef de service de gériatrie au centre hospitalo-universitaire de Nice ; Mohamed Laid Benamor, P-DG du groupe Amor Benamor ; et Vincenzo Nesci, Président exécutif de Djezzy.

Selon les organisateurs, Fikra a pour objectif de révéler des talents et de faire connaître les diverses potentialités qu’offre le pays dans le domaine professionnel, notamment la filière entreprenariat. Fikra représente une opportunité permettant « de réunir des personnes de divers domaines autour d’un faisceau de valeurs à entretenir », explique Toufik Lerari.

Création de richesses et d’emplois. Divers thèmes sur l’investissement, l’entreprenariat et la diversification économique ont été abordés. Lors de son intervention, Isaad Rebrab, Président –directeur général du groupe Cévital a invité les pouvoirs publics « à libérer l’initiative afin de favoriser la création des richesses et d’emplois ».

La libéralisation de l’entreprenariat privé pourrait permettre au pays d’enregistrer une croissance à deux chiffres estime l’homme d’affaire. Lors de son intervention, Isaad Rebreb explique que les analyses de marchés révèlent que l’Algérie est très compétitive en matière du prix de production de l’heure industrielle puisque cette dernière est estimée à 2,50 euros en Algérie, alors qu’elle coute entre 25 et 30 euros en Europe. Selon Isaad Rebrab a aussi estimé que l’Algérie est plus compétitive que la Chine. « L’Algérie pourrait devenir l’atelier de l’Europe » a t-il lancé avec enthousiasme à l’assistance.

De son côté, Mohamed Laid Benamor, président – Président –directeur général du groupe Amor Banamor estime que « Fikra a pour objectif d’apporter son expérience et donner de l’espoir aux jeunes porteurs d’idées ». Lors de son intervention Laid Benamor a souligné que « la réussite doit être elle collective ». Le patron de l’un des fleurons de l’industrie agroalimentaire a expliqué : « cette réussite doit s’illustrer par un éco système optimiste, un environnement dans lequel tout est possible pour tout un chacun ».

Profitant de cette occasion, Laid Benamor a présenté une association qui œuvre dans la transmission du savoir faire dans le domaine agricole dans le Sud du pays. Cette dernière attire de plus de plus de jeunes, notamment ceux qui suivent une formation en agronomie et sont désireux de parfaire leurs connaissances par le biais de stages auprès des agriculteurs de la région. Une initiative positive que Laid Benamor souhaite qu’elle se généralise à d’autres filières à travers le territoire.

M. Ashraf Zeitoon, responsable des relations publiques pour la région Moyen Orient et Afrique du Nord (MENA) de la firme Facebook, a de son côté évoqué la fulgurante ascension du réseau social à travers le monde et a fait de son rôle prépondérant dans le tissage des liens entre les individus à travers le monde.

D’après les statistiques fournies par le responsable des relations publiques de la firme américaine, il y a 3,6 millions d’utilisateurs Algériens de Facebook dont 1,7 millions via le téléphone mobile. Dans le même contexte, Salah Eddine Abdessamed, vice président du Forum des chefs d’entreprises (FCE) et président de la Commission des nouvelles technologies de la communication et de l’économie numérique a souligné qu’un rapport sera remis au ministère de la Poste et des Nouvelles Technologies de l’information et de la communication. Il y est demandé la levée de certains blocages qui entravent une intégration optimale des nouvelles technologies dans le développement des entreprises.

Ce dernier expliqué que sans une introduction massive des TIC dans l’univers de l’entreprise, cette dernière ne pourrait être compétitive sur le plan régional et international. Or, l’optimisation de la compétitivité représente une des garanties majeures de la pérennité de l’entreprise.

Acquisition du savoir. Kamel Youcef Toumi, professeur d’ingénierie mécanique et éminent chercheur dans la prestigieuse université Massachussetts University of Technology (MIT) – qui détient plus de 30 brevets d’invention et auteur de plus de 200 publications scientifiques - a partagé des moments forts avec les étudiants présents dans la salle. Kamel Toumi est revenu sur son parcours depuis son enfance dans sa ville natale, K’sar Boukhari jusqu'à sa consécration comme professeur/chercher à MIT. Ce dernier n’a pas manqué d’encourager les jeunes à croire en leur potentiel et en faire un atout pour atteindre leurs objectifs, notamment dans la formation et l’acquisition du savoir.

Les artistes participent aussi au changement sociétal. L’apport de leurs œuvres, notamment dans les zones de conflits est considérable. « L’art permet de procéder au changement de façon intelligente. Les artistes ont cette façon de procéder pour alerter les gouvernants et les opinions publiques de façon très réactive et ce grâce à l’art » a expliqué Lulu Al Sabah, fondatrice et directrice JAMM Art Gallery, lors de son intervention à une des conférences.

Quant à Lakhdar Brahimi, médiateur international de l’Organisation internationale des Nations unies et membre du comité des Elders pour la paix dans le monde, il a évoqué la guerre de libération nationale et a retracé le parcours exemplaire du leader africain Nelson Mandela, des exemples pour montrer aux jeunes générations que la persévérance et la volonté sont des moyens sûrs, permettant d’atteindre ses objectifs.

« Fikra est une occasion unique pour rencontrer des personnalités importantes dans divers domaines qui partagent avec nous leur parcours, leur savoir faire e surtout nous donne envie de suivre leur chemin » explique une étudiante d’une grande école de management. Les témoignages que nous avons recueillis après des étudiants prouvent en effet l’intérêt que porte la jeunesse algérienne à la construction de la carrière professionnelle.

Échange et expérience. De son côté, Vicenzo Nesci, Président exécutif de l’opérateur de téléphonie mobile Djezzy et sponsor officiel de l’événement a indiqué : «Fikra est une aventure humaine et intellectuelle d’exception. L’idée même de pouvoir réunir au même endroit des cadres, des chefs d’entreprise, des étudiants et des journalistes et qu’ils puissent échanger avec des chercheurs ou même avec des personnalités à l’expérience reconnue, est une vraie fierté pour l’entreprise».

L’opérateur de téléphonie et l’Agence nationale de promotion et de développement des parcs technologiques (ANPT) ont aussi récompensé l’esprit d’innovation des starts up à travers le concours « Make your Mark », organisé en marge de la conférence Fikra.

Cinq porteurs de projets Zakaria Mellal (e Learning), Abdelhafid Melab (e - Heath), Abdelkrim Khaldi (Social Média), Amine Abaoud (Gaming) et Lotfi Ramdani (e - Entreprise) ont été récompensés. Les lauréats recevront chèque de 2 millions de dinars et le coaching des équipes confirmées de l’operateur Djezzy.

« Il est facile de rencontrer des gens passionnants et passionnés » a souligné Toufik Lerari lors de la clôture de l’événement. FIkra est certes une très belle initiative à condition que les politiques adhèrent à cette dynamique. Leur implication est indispensable, car elle permet d’apporter les solutions adéquates aux préoccupations majeures des jeunes entrepreneurs et porteurs de projets, des jeunes pousses qui n’aspirent qu’à la réalisation de leurs ambitions professionnelles et à la construction économique du pays.

Débat avec le public

Débat avec le public

Lakhdar Brahimi, médiateur international de l'Organisation des Nations unies

Lakhdar Brahimi, médiateur international de l'Organisation des Nations unies

Toufik Lerari et Isaad Rebrab, président -directeur général du groupe Cévital

Toufik Lerari et Isaad Rebrab, président -directeur général du groupe Cévital

Remise des prix aux lauréats du concours "Make your mark" en présence de Vicenzo Nesci président exécutif de Djezzy

Remise des prix aux lauréats du concours "Make your mark" en présence de Vicenzo Nesci président exécutif de Djezzy

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents