Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hakima Bédouani-Kernane - Journaliste

Hakima Bédouani-Kernane - Journaliste

Journaliste - Reporter, diplômée de troisième cycle en journalisme (Université Panthéon/Assas, Paris). Expérience en presse écrite et audiovisuelle. Rédaction : Articles, enquêtes, reportages, interviews, dossiers sur l'actualité économique, politique, sociale et culturelle du Maghreb, de l'Afrique et du monde arabe. Collaboration : Arabies, Magazine de l'Afrique, African Business, African Banker, CIO Mag.. Contact: hkernane@yahoo.fr


Sefiane Hasnaoui, Directeur général de Nissan Algérie

Publié par Hakima Bedouani-Kernane Journaliste sur 28 Mars 2015, 10:01am

Catégories : #Interviews

Sefiane Hasnaoui, Directeur général de Nissan Algérie

Paru dans Arabies, mars 2015

Les nouvelles réalités du marché

Sefiane Hasnaoui, directeur général de Nissan Algérie, affirme que le groupe poursuit une politique de renforcement de son réseau de distribution à travers le territoire.

Quelle est la progression de Nissan Algérie sur le marché?

Sur un marché en régression et particulièrement tendu, Nissan Algérie a enregistré une progression en volume de l’ordre de 11% au cours de l’année 2014. De fait, Nissan est ainsi l’une des rares marques à avoir su, grâce à la qualité de son réseau de distribution élargi et la qualité de travail de ses équipes, s’adapter aux nouvelles réalités du marché de l’automobile en Algérie.

Quelles sont vos perspectives de développement pour les deux prochaines années ?

Nissan Algérie poursuit une politique de renforcement de son réseau de distribution à travers le territoire afin d’offrir à ses clients la meilleure expérience possible. Notre objectif est d’assurer à notre clientèle un service irréprochable sur tous les plans : commercial, service après vente et pièces de rechange. Pour cela, nous avons donc établi une politique de proximité et de qualité avec nos clients qui représente aujourd’hui une composante structurelle importante de Nissan en Algérie.

Quels sont vos produits phares et quelles sont les nouveautés de vous comptez introduire sur le marché en 2015 ?

L’année 2015 est une année particulièrement importante pour Nissan Algérie, car l’entreprise compte introduire de nouvelles versions de nombreux modèles de ses gammes. En effet, nous procéderons au renouvellement de l’ensemble de sa gamme SUV, nous introduirons aussi de nouvelles versions des modèles phares comme le Juke, le Qashqai et le X Trail. Nous comptons aussi procéder au lancement des nouvelles versions des véhicules légers de type Micra et Sunny.

Le segment Pick up enregistre un grand engouement sur le marché… Pourriez vous nous en parler?

Le Pick Up est effectivement un segment particulier en Algérie, puisque il est le seul produit à pouvoir toucher l’ensemble des segments de clientèle. Il concerne d’ailleurs aussi bien le monde professionnel mais aussi celui des loisirs. Il faut ajouter que Nissan a su démontrer depuis de nombreuses années la particularité de sa gamme, à la fois par des spécificités techniques uniques et par un confort absolu en phase avec l’ADN SUV de notre marque.

Plus généralement, le segment du pickup répond à la pluralité des usages dont nos clients souhaitent pouvoir profiter. Ces derniers l’utilisent de manière professionnelle pendant la semaine, mais il a aussi un usage familial, loisirs et week end. Le Pick- Up est sans aucun doute un véhicule le mieux adapté aux besoins de la clientèle algérienne mais aussi à la diversité géographique de notre grand et beau pays.

Le véhicule hybride attire-il la curiosité des acheteurs algériens ? Quelle est la politique de la maison mère pour promouvoir ce segment sur le marché algérien ?

Nissan considère que le véhicule électrique est de loin le véhicule qui saura le mieux répondre à de véritables considérations à la fois économiques et écologiques. Le véhicule hybride ne répond que très partiellement à cette nécessité déjà actuelle.

Le véhicule électrique se développe progressivement dans un certain nombre de pays, grâce notamment à une véritable coopération avec les villes, les régions et les différents services de l’administration.

En Algérie, notre rôle est aujourd’hui pédagogique et doit se transformer dans le temps par des actions en collaboration avec les services publics en véritable développement de véhicules à énergie propre. C’est une stratégie que nous avons adoptée sur le moyen terme afin de répondre aux besoins futurs du marché local.

Sefiane Hasnaoui, Directeur général de Nissan Algérie

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents