Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Hakima Bédouani-Kernane - Journaliste

Hakima Bédouani-Kernane - Journaliste

Journaliste - Reporter, diplômée de troisième cycle en journalisme (Université Panthéon/Assas, Paris). Expérience en presse écrite et audiovisuelle. Rédaction : Articles, enquêtes, reportages, interviews, dossiers sur l'actualité économique, politique, sociale et culturelle du Maghreb, de l'Afrique et du monde arabe. Collaboration : Arabies, Magazine de l'Afrique, African Business, African Banker, CIO Mag, Le courrier de l'Atlas... Contact: hkernane@yahoo.fr


Futur.e.s in Africa à Casablanca

Publié par Hakima Bedouani-Kernane Journaliste sur 5 Mars 2018, 10:07am

Catégories : #Culture - Communication et Médias

Futur.e.s in Africa à Casablanca

Paru dans Arabies, février 2018

 

L’évènement FUTUR.E.S in Africa, qui sera organisé à Casablanca, le 1er et 2 mars 2018, a pour vocation de stimuler les échanges entre les écosystèmes numériques africains et français.

 

Un partenariat qui s’est concrétisé à la suite de la signature en 2016  d’une convention entre la région de Casablanca Settat et la région Ile de France. L’objectif est de développer l’innovation digitale qui permet d’assurer la transformation des territoires au bénéfice des citoyens, des entreprises et des institutions, notamment dans les domaines de l’éducation, la santé et les territoires. 

 

Afin de permettre le développement du secteur des technologies de l’information et de la communication, Maroc Numeric Cluster, créée en 2011, s’est associée à Cap Digital, un pôle de compétitivité du numérique en Ile de France, pour organiser Futur.e.s in Africa.

 

Partage de connaissances. Selon les organisateurs, l’évènement consacrera deux journée de rencontres et de partage de connaissances avec des experts venus de divers horizons, comme Navi Radjou, expert en  innovation frugale, Ousmane Ly, directeur de l’Agence de télémédecine du Mali.

 

Conférences, ateliers et démonstrations autour de trois thématiques majeures comme le rôle du numérique dans le désenclavement des territoires marginalisés, la construction de nouveaux systèmes de santé plus performants et l’accès à l’éducation seront programmés lors de cette manifestation. Des grandes entreprises et des start-up françaises et africaines, désireuses de présenter leurs innovations et de créer des liens pour des futurs partenariats, seront présentes à cet évènement.

 

Trente porteurs de projets présenteront aussi leurs produits et/ou leurs, une occasion propice qui permettra aux participants de tester les dernières solutions numériques et digitales développées aussi bien en Afrique qu’en France.

 

Six candidatures ont déjà été retenues par le jury, dont une camerounaise et une Béninoise : Eduair (Cameroun) une application qui démocratise l’accès à l’éducation avec des box portables qui rendent disponibles des millions de contenus éducatifs, KEA Medicals (Bénin) a créé la carte d’identité médicale universelle, un projet innovant qui assure la traçabilité du circuit sanitaire des patients, ce qui permettra d’offrir une couverture universelle aux plus défavorisés.

 

Côté français, OpenDataSoft, est une solution technologique qui simplifie le traitement et la réutilisation des données des territoires permettant de créer de nouvelles applications et des services. Quant au programme WYND, il s’agit d’une plateforme qui permet la digitalisation des points de vente et propose aussi une solution appelée Smart Hospital.

 

Les visiteurs auront l’occasion d’assister à une trentaine de démonstrations - des  Start up show-, durant lesquelles des projets de divers secteurs, innovants et méconnus, seront proposés au grand public qui sera composé d’étudiants, d’écoliers et de famille. L’objectif est de leur permettre de s’informer les potentialités offertes par la digitalisation des services et activités socio économiques à travers le continent et de constater les innovations récentes déjà opérationnelles aussi bien en en Europe que sur le continent.

 

Selon les organisateurs, Cap Digital et Maroc Numeric Cluster, Futur.e.s in Africa permettra de découvrir l'Afrique qui innove et qui ose et donnera l’occasion aux opérateurs économiques des deux rives de réaliser une connexion étroite entre les écosystèmes numériques africains et français.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents