Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Hakima Bédouani-Kernane - Journaliste

Hakima Bédouani-Kernane - Journaliste

Journaliste - Reporter, diplômée de troisième cycle en journalisme (Université Panthéon/Assas, Paris). Expérience en presse écrite et audiovisuelle. Rédaction : Articles, enquêtes, reportages, interviews, dossiers sur l'actualité économique, politique, sociale et culturelle du Maghreb, de l'Afrique et du monde arabe. Collaboration : Arabies, Magazine de l'Afrique, African Business, African Banker, CIO Mag, Le courrier de l'Atlas... Contact: hkernane@yahoo.fr


Les tendances 2018 du secteur des TMT en Afrique

Publié par Hakima Bedouani-Kernane Journaliste sur 8 Juin 2018, 15:17pm

Catégories : #Communication

Les tendances 2018 du secteur des TMT en Afrique

Parue dans Arabies, juin 2018

 

Les tendances 2018 du secteur des TMT en Afrique

 

Dans une étude consacrée aux usages de consommation et de marché dans le secteur des technologies, médias et télécommunications en 2018 en Afrique, Deloitte, cabinet de référence en matière d’audit et de consulting, a dévoilé que le nombre d’utilisateurs de smartphones devraient doubler d’ici 2020, passant de 336 millions d’utilisateurs en 2016 à 660 millions, soit un taux de pénétration de près de 55%. L’étude révèle que 66 % des foyers seront connectés à Internet via les technologies mobiles et 21% via Internet fixe.

 

Pour faciliter l’accès aux soins et à l’éducation, les nouvelles technologies liées au learning et à l’intelligence artificielle font leur apparition en Afrique. Les entreprises, elles, utilisent l’intelligence artificielle pour détecter des intrusions de sécurité (44%), résoudre des problèmes technologiques (41%) ou évaluer la conformité (34%).

 

Selon la même source, 45% des connectés utilisent Internet pour suivre des évènements en direct dont les rencontres sportives. Les medias en ligne suscitent l’intérêt des utilisateurs dont les abonnements en ligne : journaux (58%), les vidéos à la demande (39%) et musique (35%). En 2018, 75 % des foyers africains sont connectés à Internet via le mobile, car la couverture des technologies 3G et 4G est moins onéreuse que la couverture Internet filaire. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents