Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Hakima Bédouani-Kernane - Journaliste

Hakima Bédouani-Kernane - Journaliste

Journaliste - Reporter, diplômée de troisième cycle en journalisme (Université Panthéon/Assas, Paris). Expérience en presse écrite et audiovisuelle. Rédaction : Articles, enquêtes, reportages, interviews, dossiers sur l'actualité économique, politique, sociale et culturelle du Maghreb, de l'Afrique et du monde arabe. Collaboration : Arabies, Magazine de l'Afrique, African Business, African Banker, CIO Mag, Le courrier de l'Atlas... Contact: hkernane@yahoo.fr


Céline Bertin, directrice marketing international Ebel

Publié par Hakima Bedouani-Kernane Journaliste sur 3 Mai 2011, 19:03pm

Catégories : #Interviews

Publiée dans Arabies, Mai 2011

 img096

Céline bertin, directrice marketing international Ebel 

Pour fêter le centenaire de la marque Ebel, vous éditez un ouvrage relatant toute son histoire... Pourriez-vous nous en dire un mot ?

Pour fêter notre centième anniversaire, nous avons édité un ouvrage retraçant l'histoire de notre marque. Cet ouvrage décrit les informations de la maison Ebel, ansi que des histoires et évènements concernant les activités de la vie économique, culturelle et sportive de chaque décennie depuis les années 1950. C'est un livre qui nous a permis d'avoir une idée précise sur le déroulement des différentes époques en mettant l'emphase sur l'histoire de la saga familiale de la maison Ebel à travers des décennies.

Les années 1960, par exemple, représentent pour la société Ebel son ouverture vers l'international. A cette époque, la maison fêtait ses cinquante ans d'existence. Nous avons publié, dans cet ouvrage, le discours que Richard Blum avait prononcé à cette occasion. Cet ouvrage, que nous comptons offrir à nos fidèles partenaires, va être rendu public le 15 juillet 2011, à l'occasion de la célébration du centenaire de la maison. une vesion Internet sera également mise en ligne. C'est un travail de communication de longue haleine, qui a nécessité des recherches et de la documentation dans nos archives ainsi que chez nos clients et partenaires. Nous avons retrouvé, par exemple, des affiches destinées au marché Moyen-Orient qui ont été rédigées en arabe dans les années 1960.   

Les années 1980 sont marquées par l'introduction de la marque aux États-Unis. Un pays où nous avons été partenaires de différents évènements sportifs comme le Grand Prix de Formule 1 à Détroit en 1987 ou celui de Las Vegas en 1983. Tout comme on a été partenaires en Europe du tournoi de Rolland-Garros. Nous avons d'ailleurs des images de Yannick Noah, Boris Becker et Gabriela Sabatini portant des montres Ebel pendant les compétitions. 

 

Quelles sont vos perspectives de développement sur le marché mondial de l'horlogerie ?

Les perspectives de développement de la marque Ebel concerneront l'apport de la créativité dans nos collections. Nous allons travailler notre image de marque en passant à la vitesse supérieure dans la création de produits. Nous sommes en phase de réalisation de ce travail de fond qui va nous apporter un plus en terme d'originalité. Nous avons déterminé une stratégie qui nous permettra de créer  de nouveaux produits, plus innovants dans l'ésprit créatif. Ebel est une marque qui crée des montres pour femmes et hommes. 70% de nos montres sont vendues à des femmes et 30% à des hommes. Ce sont des montres qui possèdent les caractéristiques d'être chic et modernes à la fois.

Sur le segment des montres pour femmes, nous avons constaté que le choix est restrient. Les marques proposent des modèles pour hommes sur lesquels on apporte juste quelques modifications comme la couleur des cadrans- plus adaptés aux femmes- et des pierres précieuses que l'on propose à la clientèle féminine. les marques qui travaillent sur l'amélioration du design sont peu nombreuses. A ce sujet, on peut dire que la manufacture de l'horlogerie de luxe réservée aux femmes n'est pas très développée et ne correspond pas aux goûts de la femme moderne. C'est la raison pour laquelle Ebel va oeuvrer à se positionner sur ce segment. Notre coeur de cible va être la femme active de 30 à 40 ans, très fashion et qui vit avec son temps. Nos designers et créateurs sont concentrer leurs efforts pour créer de nouveaux modèles. Notre maison est connue, depuis des décennies, pour son esprit très créatif et avant-gardiste dans ce domaine. La montre-bague, que la maison a crée depuis plusieurs décennies, est le parfait exemple. Aussi, avons-nous axé notre stratégie de développement dans la continuité de la ligne créative que nous avons observée depuis toujours, tout on l'adoptant à l'époque actuelle. 

 

Quel est votre positionnement sur le marché mondial ? 

Ebel s'est développée en Europe et dans les pays du Moyen-Orient depuis les années 1960. Le Kuweit et le Liban ont été les premiers où nous étions présents et où nous avons gagné en notoriété et en volume de ventes. nous considérons le marché du Moyen-Orient comme un marché clé qui vient en deuxième position après le marché européen. Nos ventes enrigistrent une croissance croissante. Quant au marché américain, Ebel est présente de manière forte et constante depuis les années 1980. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents