Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Hakima Bédouani-Kernane - Journaliste

Hakima Bédouani-Kernane - Journaliste

Journaliste - Reporter, diplômée de troisième cycle en journalisme (Université Panthéon/Assas, Paris). Expérience en presse écrite et audiovisuelle. Rédaction : Articles, enquêtes, reportages, interviews, dossiers sur l'actualité économique, politique, sociale et culturelle du Maghreb, de l'Afrique et du monde arabe. Collaboration : Arabies, Magazine de l'Afrique, African Business, African Banker, CIO Mag, Le courrier de l'Atlas... Contact: hkernane@yahoo.fr


Giselle Le Noyer, directrice générale délégation Air France-KLM Algérie

Publié par Hakima Bedouani-Kernane sur 1 Décembre 2011, 16:45pm

Catégories : #Interviews

Interview publiée dans Arabies décembre 2011.

 

Air France KLM est un des leaders du transport aérien avec plus de 71,3 millions de passagers et 23,6 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2010 /2011.

IMG_0075.jpg Rencontre avec Giselle Le Noyer, directrice générale, à la tête de la délégation Air France KLM en Algérie

 

Pourriez-vous nous parler de l'historique des relations entre Air France-KLM et l'Algérie ? 

 

Permettez-moi, pour commencer, de dire que nous allons parler du groupe Air France-KLM. Il est vrai qu'en Algére on dit souvent Air France, car nous n'avons pas de dessertes entre Alger et Amsterdam, du moins pas encore. La compagnie a commencé à desservir l'Algérie , en 1933, grâce à l'hydravion. Le pays était alors une destination phare. Notre activité y a été jusqu'en 1994, date à laquelle il y'a eu cette interruption à la suite de la prise d'otages dans un de nos avions à l'aéroport inetrnational d'Alger Houari Boumedienne.  Air France -KLM a pour vocation la rencontre des peuples. KLM et Air France disposent de deux plates-formes de correspondance ( HUBS) qui, grâce à la fusion des deux compagnies, permettent de grandes possibilités de dessertes à travers le monde. En effet, l'alliance entre KLM et Air France, conclue en 2004, a permis au groupe de doubler ses capacités d'acheminement offertes aux clinets. D'autres partenariats stratégiques, à travers des joint ventures, ont également été conclus - entre Air France-KLM et Delta Airlines- qui consistent dans le partage des recettes sur les vols de l'une des compagnies sur certaines destinations. Nous mettons également en place des programmes de fidélisation interdépendants entre les différentes compagnies que je viens de citer.  En ce qui concerne la relation du groupe Air France-KLM et l'Algérie, je tiens à dire, avec beaucoup de fierté, que l'histoire de la compagnie se confond avec l'histoire de l'Algérie. l'un de nos premiers vols s'est effectué en hydravion , en 5 heures 40, entre Alger et Marseille en 1933. L'histoire commune entre les deux pays explique cette relation forte qui a duré jusqu'en 1994, date à laquelle une interruption s'est produite, comme je viens de le dire. la reprise de l'activité a eu lieu en 2003. 

 

Le flux du trafic et le potentiel de cette destination ont toujours intéressé notre groupe. Ce qui nous a conduits, tout naturellement, à une réinstallation dans le pays. La compagnie, qui a commencé par assurer des vols à partir de l'aéroport d'Orly, a pour vocation d'acheminer les passagers, via Paris, vers d'autres destinations à travers le réseau Air France- KLM dans le monde. La demande des clients algériens est très intéressante dans ce créneau. En 2007, nous avons entamé notre premier vers Roissy-Charles de Gaulle. A ce jour, nous assurons quatre vols quotidiens Alger/paris sur la plateforme de Roissy et cinq vols par semaine sur Alger/Marseille.

 

Quelle est votre offre sur le segment business ? 

 

Nous sommes plutôt positionnés sur le segment affaires, et cela pour presque toutes nos destinations dont l'Algérie. Mais le segment des voyages familiaux est aussi très important en raison de la présence d'une forte communauté algérienne résidant en France ainsi qu'une part imporatnte de binationaux. 

 

Pour revenir au segment affaires, nous avons une batterie d'offres pour cette clientèle. Nous avons conclu des accords avec des compagnies multinationales comme Alstom, Total, Schlumberger, BNP Parisbas... Et enfin, avec tous les acteurs du CAC 40. Nous avons également des accords locaux de différents types avec des entreprises de toutes tailles ( groupes, PMI/PMI, etc.). Le contrat Blue Biz est par exemple réservé au PMI/PME. Le segment des affaires, composé majoritairement de clientèle algérienne, représente 50% de nos activités en Algérie. concrenant notre programme de fidélisation, nous avons mis en place le programme Flying Blue - une offre valable également pour tous les autres clients du groupe- qui consiste, avec l'accumulation des miles, à offrir des billets d'avion gratuits à la clientèle fidèle. Notre clientèle business apprécie particulièrement notre ponctualité. Certains clients déclarent aimer " la francité" que nous véhiculons. Nous nous sommes organisés, en interne, pour proposer à cette clientèle, ce qu'on appelle " un comptoir affaires" ( Corporate Desk). Ce traite traite uniquement la clientèle affaires avec des lignes téléphoniques dédiées ainsi que des interlocuteurs connaissant parfaitement les habitudes de voyage de cette clientèle. Parmi nos clients figure le groupe Sonatrach, qui dispose, au sein de l'entreprise, d'un interlocateur particuleir. Nous avons également conclu des accords avec d'autres sociétés algériennes comme Wataniya télécom, Sovac, ainsi qu'avec la majorité des groupes pétroliers, automobiles et agroalimentaires opérant en Algérie. 

 

Quelles sont vos perspectives de développement en Algérie ? 

 

Notre stratégie de développement consite à répondre à la demande du client. Le taux de remplissage des avions est satisfaisant et nous amène à mettre en ouevre un programme enrichi que je ne peux vous réveler pour l'instant. ce que je peux vous dire, c'est que le groupe Air France- KLM a une grande souplesse dans l'adaptation de ses offres par rapport aux besoins et aux attentes de sa clientèle. 

 

Comment déterminez -vous les tarifs pour la clientèle ?

 

Nous avons mis en place ce qu'on appelle " le revenu management", une entité au sein du groupe qui définit les prix pratiqués sur les différentes destinations. une grille des tarifs est établie, qui reste valable toute l'année et peut être modulable en fonction de la classe de réservation. Elle consiste dans la mise à diposition d'un certain nombre de sièges proposés à un prix promotionnel à certaines périodes. Nous avons d'autres promotions, tout au long de l'année, que nous définissons, bien entendu, en fonction de l'analyse de notre " revenu management'' ainsi que celle de la concurrence. Nous sommes, d'ailleurs, des précurseurs dans l'annonce des offres promotionnelles sur le marché algérien. Nous avons été les premiers à proposer l' offre Alger/Marseille à 15 000 dinars algériens. 

 

Il est vrai que notre politique tarifaire se base aussi sur la rentabilité. Notre stratégie du revenu management a pour objectif la rentabilité de la ligne. Les compagnies internationales, européennes et américaines notamment, vivent des moments de crise. le groupe a établi une stratégie de développement qui le maintient en position de leader sur le marché mondial. 

 


IMG_0073-copie-1.JPG

 

A ce propos, quelle est votre stratégie pour rester numéro 1 mondial ? 

Le groupe offre un service irréprochable à tous les niveaux : e -Checking, services au sol, après-vente, accompagnement, produits de fidélisation .... Nous tenons à honorer le contrat conclu avec la clientèle et à trouver des solutions en cas d'annulation de vols pour différentes raisons comme les alertes météo. Nous avons également lancé le programme " Les bases provinces", qui consiste à créer de petites plates-formes de correspondance avec l'ouverture de trize nouvelles lignes à partir de Marseille vers les villes de province européennes, maghrébine, ainsi que vers les villes de province. parmi lesquelles on peut citer: Marseille/Milan, Marseille/istanbul, Marseille:Beyrouth, Marseille: Mulhouse .... 

 

Air France est présente dans les pays du Maghreb... Quelle est aujourd'hui votre position sur le marché du continent africain ? 

 

Dans un premier temps, permettez moi de vous dire qu'Air France-KLM est la première compagnie présente sur le continent africain. Nous programmons sans cessedes vols sur l'Afrique et nous ouvrons en continu de nouvelles lignes pour desservir les pays africains. Nous investissons beaucoup sur le continent. Notre croissance sur les trois dernières années est très importante. Il faut savoir que le cntinent africain vient en troisième position - après la Chine et l'inde- concernant les possibilités et potentialités de croissance économique. C'est la raison pour laquelle le groupe souhaite y apporter sa contribution dans son domaine d'activité. Notre produit " Pétroluim Club", qui est réservé à certains pays producteurs de pétrole, propose des modules avions particuliers qui sont appelés" Dédicates". C'est ce l'on nomme " les petis avions longues jambes", qui assurent les long-courriers sans correspondance et en claisse affaires. Air France - KLM est très attentif et acteur dans le monde économique, puisque notre production découle entièrement de la vie économique précisément.

 

Qu'en est -il de la participation d'Air France-KLM dans la promotion de la destination Algérie?

 

Il est évident que, au moment où le tourisme algérien se développera, nous suivrons. A mon sens, le secteur du tourisme sera un créneau très porteur. Il se pourrait même que la clientèle " tourisme" réussisse à dépasser, dans quelques années, la clientèle affaires. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents