Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hakima Bédouani-Kernane - Journaliste

Hakima Bédouani-Kernane - Journaliste

Journaliste - Reporter, diplômée de troisième cycle en journalisme (Université Panthéon/Assas, Paris). Expérience en presse écrite et audiovisuelle. Rédaction : Articles, enquêtes, reportages, interviews, dossiers sur l'actualité économique, politique, sociale et culturelle du Maghreb, de l'Afrique et du monde arabe. Collaboration : Arabies, Magazine de l'Afrique, African Business, African Banker, CIO Mag.. Contact: hkernane@yahoo.fr


Ghouthami, fondatrice de la société Travel Anather India

Publié par Hakima Bedouani-Kernane Journaliste sur 14 Septembre 2012, 10:47am

Catégories : #Interviews

Publié dans Arabies

  Faire revivre les villages

img064.jpg

 

Melle Gouthami, fondatrice de la société Travel Anather India, située en Inde. Rencontre avec la lauréate Asie, primée par Cartier pour son projet visant à développer le tourisme dans les zones rurales. 

Comment avez -vous eu l'idée de lancer ce projet et en quoi consite t-il ?

Je travaillais dans une organisation de développement social en Inde. J'ai eu l'occasion de beaucoup voyager à l'intérieur de mon pays et j'ai constaté que les habitants des zones rurales les plus reculées du pays se montrent très hospitaliers et très ouverts. J'ai envie de faire connaitre la qualité de cet accueil à mes compariotes. Nous avons développés ce programme en collaboration avec le ministère du tourisme. En Inde l'exode rural a causé le dépeuplement des villages, les hindous migrent vers les grandes villes pour trouver du travail et améliorer leurs conditions de vie. faire revivre les villages en développent le tourisme est une opportunité unique de maintenir la culture de nos ancêtres. nous avons commencer par lancer des maisons d'hôtes et des hébergements chez les familles. Nous avons pris nos dispositions pour assurer aux visiteurs les moyens d'appécier leurs séjours tout en essayant de faire la promotion du tourisme équitable. 

Quelles étaient les premires impressions des touristes en découvrant les villageois ? 

Ils étaient émerveillés par l'accueil qui leur a été réservé. Vous savez, dans les grandes villes, les gens n'invitent pas d'inconnus chez eux. dans les villages, le mode de vie est très différent. L'acceuil et l'hospitalité font partie de ces différences. Les villagois étaient bien évidemment très contents de recevoir des touristes. Ces séjours permettent d'échanger des idées et des expériences, comme celle qui concerne l'éducation des enfants. malgré l'obstacle de la langue, car il existe en Inde beaucoup de langues et de dialectes, les femmes arrivent à communiquer entre elles. Souvent, la question de la scolarisation des enfants est abordée. D'ailleurs, quelques écoles ont ouvert leurs portes ces cinq dernières années.

Que pensez-vous de ces Cartier Women's Initiative Awards ?

C'est un privilège pour moi d'y participer. Tous les projets présentés dans cette compétition sont intéressants, très novateurs et méritent de remporter le prix Cartier. Je suis très honorée d'avoir remporté ce premier prix. 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents