Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Hakima Bédouani-Kernane - Journaliste

Hakima Bédouani-Kernane - Journaliste

Journaliste - Reporter, diplômée de troisième cycle en journalisme (Université Panthéon/Assas, Paris). Expérience en presse écrite et audiovisuelle. Rédaction : Articles, enquêtes, reportages, interviews, dossiers sur l'actualité économique, politique, sociale et culturelle du Maghreb, de l'Afrique et du monde arabe. Collaboration : Arabies, Magazine de l'Afrique, African Business, African Banker, CIO Mag, Le courrier de l'Atlas... Contact: hkernane@yahoo.fr


George E. Bitar, Managing Director, Impact BBDO et OMD Algérie

Publié par Hakima Bedouani-Kernane Journaliste sur 15 Janvier 2014, 09:56am

Catégories : #Interviews

Paru dans Arabies, janvier 2014

G.-Bitar-DG-BBDO-Algerie-.png

 

George E. Bitar, Managing Director, Impact BBDO et OMD ALGÉRIE,

Pouvez vous nous présenter le groupe Impact BBDO ?

Impact BBDO est un groupe de communication régional du premier plan, opérant dans la région Moyen-Orient et Afrique du Nord depuis plus de 40 ans. Notre agence fait partie du réseau mondial BBDO.

Quelle est l’évolution de vos activités depuis votre installation sur le marché algérien ?

Nous sommes présents depuis 7 ans en Algérie, et depuis, nous sommes dans une situation de croissance très stable. Nous sommes en bonne position, parmi les premiers par rapport à nos concurrents.

Les professionnels secteurs évoquent un manque de régulation et d’organisation du marché de la communication dans le pays.Quels sont, selon vous, les freins à l’évolution de ce marché qui peine à décoller malgré son grand potentiel ?

Le problème qui se pose dans ce secteur concerne la qualité des services. Cette qualité, ne peut être, à mon avis, améliorée que par la compétition. J’ai bien remarqué que l’on ne donne pas cette possibilité aux entreprises algériennes. Pour assurer une meilleure dynamisation de cette activité et des autres secteurs d’activités économique, l’Algérie doit s’ouvrir aux chaînes internationales. Car, il faut de la compétition pour que le marché fleurisse.

 Quelles sont les potentialités de développement de la filière communication, en général, et de la publicité, en particulier, dans un marché caractérisé par une économie peu concurrentielle ( hormis le secteur des télécommunications) ?

L’Algérie est un très beau pays avec un gros potentiel et de grandes opportunités de croissance rapide dans tous les secteurs. Mais malheureusement, ce marché est renfermé sur lui même. Il doit être exposé aux marchés internationaux afin de créer la concurrence qui va sans doute animer le secteur. En outre, le peuple a envie de travailler, mais il semble emprisonné, parce qu’il n’est pas bien exposé à tout ce qui est culturel, la culture du service manque vraiment. Un autre exemple ? Faire une recherche prendre des heures, voire des jours. Certains sites Internet restent tout de même inaccessibles.

L’Algérie a besoin de développer le secteur des services, elle a besoin de rigueur et aussi d’instaurer plus de rigueur pour encourager davantage les investisseurs. Heureusement que la majorité du peuple est jeune, c’est une chance qu’il faut saisir, c’est la tranche de société dans laquelle il faut investir.  

Quels sont vos principaux projets à court et à moyen terme sur le marché algérien?

BBDO offre à ses clients les meilleurs conseils et solutions dans le secteur de la communication à l’international. Nos bureaux à Alger présentent des services aussi compétents. C’est une philosophie simple et en même temps efficace. Nous allons croître avec l’évolution du marché et bien sûr développer notre équipe à travers une meilleure formation, que ce soit en Algérie ou à l’étranger. Nous allons surtout nous étendre en parallèle avec les exigences du marché. Il faut investir dans la jeunesse et l’initier aux bonnes pratiques des services.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents