Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Hakima Bédouani-Kernane - Journaliste

Hakima Bédouani-Kernane - Journaliste

Journaliste - Reporter, diplômée de troisième cycle en journalisme (Université Panthéon/Assas, Paris). Expérience en presse écrite et audiovisuelle. Rédaction : Articles, enquêtes, reportages, interviews, dossiers sur l'actualité économique, politique, sociale et culturelle du Maghreb, de l'Afrique et du monde arabe. Collaboration : Arabies, Magazine de l'Afrique, African Business, African Banker, CIO Mag, Le courrier de l'Atlas... Contact: hkernane@yahoo.fr


Stephen Urquhart, P-DG Omega

Publié par Hakima Bedouani-Kernane sur 2 Mai 2011, 15:46pm

Catégories : #Interviews

Publiée dans Arabies, Mai 2011

 img093.jpg

Stephen Urquhart, P-DG Omega 

Comment expliquez-vous le succes de la marque Omega ?

Le succés d'Omega s'explique par son histoire et les ingrédients qui la composent. Nous sommes les leaders dans le chnométrage spotif. Nous avons accompagné les 24 jeux Olympiques et sommes impliqués dans la conquête spatiale. Notre succés s'explique également par la qualité de fabrication de nos produits, dans le respect de la tradition horlogère suisse. Omega est une marque de l'exception, de l'élegance et de l'exactitude. En chine, nous avons un réseau de distribution de plus de 90 magasins monomarques depuis une quinzaine d'années. Nous avons une forte présence et une grande notoriété sur le marché asiatique.

Depuis les années 1990, nous avons entrepris la restructuration de la société, en limitant les points de vente et en augmentant le nombre de propres boutiques. Nous avons également développé, avec le célèbre horloger britannique Georges daniels, le mouvement à échappement coaxial qui a amélioréde façon extraordinnaire la stabilité et la précision de nos montres. 

 

Quel est votre développement à l'international, et plus particulièrement dans les pays du Moyen - Orient ? 

Lors de la mise en place de notre restructuration, nous avons axé notre stratégie sur l'amélioration de l'image Omega. Nous avons adpté une stratégie de marketing basée sur le chronométage sportif. Notre marque est présente dans beaucoup de pays dont la Chine. Le marché européen est également très important, notamment le marché allemand. Au Moyen-Orient, nous sommes présents par le biais d'accords de partenariat, que nous avons conclus avec des détaillants et revendeurs locaux; ainsi que par la présence de boutique propores à la marque, comme c'est le cas aux Émirats arabes unis, au Liban, en Égypte, à bahrain et en Arabie Saoudite. Nous sommes aussi présents au Kuweit, en jordanie et au Qatar.

Notre implantation au Liban date d'une dizaine d'années et nous enregistrons une bonne progression. Quant au Maghreb, nous avons des partenaires (revendeurs non exclusifs). Nos ventes intéressantes en Libye, Tunisie et au Marocpourraient nous faire décider, à plus long terme, de nous engager de manière plus exclusive sur ce marché. 

concernant la crise financière en 2009, notre marque a subi une petite baisse liée essentiellement à la difficulté de deux marchés : américain et japonais. Notre réseau de distribution, qui avait quelques problèmes d'organisationet de structuration dans ces deux pays, est en phase de réorganisation. Nous avons mis en place une stratégie d'expansion afin de reconquérir cet important marché. A ce jour, nous avons ouvert 25 boutiques exclusives aux États-Unis. En 2010, nous avons progressé de 18,3%. 

 

Parlez-nous de votre dernière création, la Ladymatic, dont l'égérie est l'actrice australienne Nicole Kidman...

Ladymatic n'est pas vraiment une nouveauté. Elle est ancrée dans le passé de la marque. Nous avons décidé de renforcer le marché dédié aux femmes. Nous avons donc souhaité concevoir une montre avec les caractéristiques de maîtrise du mouvement mécanique de la montre des hommes. Ainsi, nous avons introduit une mécanique coaxiale extraordinnaire et la montre ladymatic, dont l'égérie exclusive est l'actrice Nicole Kidman, est née. Bien évidemment, certaines clientes préfèrent les montres serties de diamants, comme au Moyen-Orient et dans certains pays européens.

 

Vous organisez des opérations de mécenat, enpartenariat avec l'organisation Orbis, dans les pays en voie de développement...

Ce n'est pas la première opération de mécénat que nous organisons. Au sujet du partenariat avec Orbis, nous avons conclu un accord avec l'acteur Daniel Graig ( James Bond) pour monter une opération orientée vers le social. Cette action consiste à combattre la cécité évitable. Avec notre partenaire, Orbis, nous avons fondé une organisation internationale dédiée à la prévention et au traitement de cécité, ainsi qu'au pilotage des opérations chirurgicales dans des hôpitaux volants. La stratégie de cette opération de mécénat est de relier les malvoyants à notre marque : retrouver la vue et pouvoir voir l'élégance et la beauté...

 


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents