Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hakima Bédouani-Kernane - Journaliste

Hakima Bédouani-Kernane - Journaliste

Journaliste - Reporter, diplômée de troisième cycle en journalisme (Université Panthéon/Assas, Paris). Expérience en presse écrite et audiovisuelle. Rédaction : Articles, enquêtes, reportages, interviews, dossiers sur l'actualité économique, politique, sociale et culturelle du Maghreb, de l'Afrique et du monde arabe. Collaboration : Arabies, Magazine de l'Afrique, African Business, African Banker, CIO Mag.. Contact: hkernane@yahoo.fr


Joseph Ged, CEO Wataniya Télécom Algérie (WTA)

Publié par Hakima Bedouani-Kernane Journaliste sur 18 Avril 2013, 08:58am

Catégories : #Interviews

Paru dans Arabies, avril 2013

Pour Joseph Ged, directeur général de Wataniya Telecom Algérie, la maison mère de Nedjma, l’ouverture des TIC est une grande réussite.

img048

Quelle est la stratégie de développement de Nedjma sur le marché de la téléphonie mobile algérien, très concurrentiel et bientôt saturé ?

Dès son lancement en 2004, Nedjma s’est inscrite dans la stratégie globale de l’Algérie : investir sur le long terme et agir comme une compagnie citoyenne algérienne. Nous nous félicitons de notre avancement et du développement extraordinaire de la téléphonie mobile en Algérie, et qui démontre que l’ouverture du marché des TIC dans le pays a été une grande réussite. Le marché algérien est très prometteur et notre groupe Ooredoo est confiant de ses investissements et dans le développement  économique du pays. Depuis notre lancement, nous avons révolutionné les habitudes du consommateur dans le secteur de la téléphonie mobile et démocratisé l’utilisation des technologies mobiles. Nous avons misé sur l’innovation en lançant des services en mobilité inédits, dont la plupart ont été introduits pour la première fois en Algérie. Aujourd’hui, le consommateur algérien peut accéder à l’Internet, télécharger des contenus, envoyer des MMS, comme partout ailleurs. Notre stratégie innovante nous a permis de nous positionner sur le marché algérien et nous représentons aujourd’hui 32% de parts de marché. Plus de 9 millions d’Algériens nous font confiance. Nedjma va poursuivre ses efforts au plan commercial - en restant à l’écoute de ses clients, aussi bien les particuliers que les entreprises, afin de mettre à leur disposition les meilleures solutions et produits -, et en termes d’investissements.

Quel sera l’impact de la 3G ?

La 3G aura des retombées positives sur l’économie nationale, notamment à travers l’attrait que pourrait engendrer cette technologie  pour l’installation des investisseurs étrangers, l’optimisation et la réduction des coûts opérationnels pour les grandes entreprises et les PME-PMI, la création d’emplois et le développement de services et de contenus. Cela  va en effet encourager les jeunes algériens porteurs de projets technologiques, dans le domaine du contenu et application mobiles, à valoriser leur compétence en concrétisant leurs projets, et participer à la création de la richesse et d’emplois.

Quel est votre bilan pour 2012 ?

Nedjma a engagé de gros investissements en Algérie. Nous avons acquis la licence de téléphonie mobile pour un montant de 421 millions de dollars. Depuis 2004, nous avons investi de 2004 à ce jour, 2 milliards de dollars en Algérie dont 1 milliard en IDE. Pour 2012, nous avons maintenu la courbe ascendante de tous nos indicateurs financiers. Le volume de nos investissements a atteint 226,2 millions de dollars en 2012 contre 174  millions de dollars US en 2011, soit une augmentation de 30%. 

Dans le groupe OOREDOO, Nedjma c’est 9,8% du nombre des clients, 10,3% des revenus du groupe, 8,8% de l’EBITDA (Earning before Interest, Taxes, Depréciation and Amortization) et 11,3% des investissements globaux. Nous avons en outre, engagé des investissements pour renforcer et moderniser le réseau technique en prévision du lancement des services de téléphonie mobile de 3ème génération.

Vos offres et produits resteront – ils compétitifs en dépit des investissements consentis pour le déploiement de cette technologie ?

Les grands constructeurs doivent repenser leur stratégie en Algérie, pour permettre une réduction des coûts d’acquisition de leurs produits et les positionner selon le pouvoir d’achat du consommateur. Nedjma y a déjà pensé et propose par exemple une tablette de haute qualité au prix le plus bas du marché : Nedjma 3G+ ». De plus, le lancement de la 3G va ouvrir le marché à de nouveaux concurrents parmi les grands groupes internationaux, comme Google et Yahoo….Les opérateurs doivent travailler ensemble pour faire face à cette nouvelle concurrence. S’agissant de la rentabilité et de la compétitivité de nos produits, il faut savoir que nos investissements sont inscrits sur les longs termes, le retour sur l’investissement ne se fera pas à très court terme.   

Quelle est votre stratégie dans la conquête du marché des professionnels ?

Nous avons créé « Nedjma Entreprises », une entité qui s’est fixé pour objectif principal la mise en place des solutions répondant aux attentes des chefs d’entreprises et des managers. Nous avons développé avec les leaders mondiaux d’autres solutions offrant de nouveaux spectres d’usage DATA à la pointe de la technologie EDGE. Je citerai le Pack Internet, la Machine2Machine utilisée dans la télémétrie, la télégestion, le banking, en passant par la solution BlackBerry.  Notre stratégie est basée sur l’écoute des clients entreprises et la réponse à leurs besoins en communications spécifiques, au travers des offres et solutions, alliant praticité, innovation et coûts avantageux. 

La maison mère de Nedjma a uni ses filiales sous la nouvelle marque Ooredoo …

L’annonce de cette nouvelle marque commerciale a été faite par le Président du Conseil d’administration du groupe OOREDOO, Sheikh Abdullah Bin Mohammed Bin Saud Al-Thani, le 25 février 2013, lors du Mobile World Congress 2013, à Barcelone en Espagne. En langue arabe Ooredoo veut dire « je veux ». Ce nouveau nom, qui va désormais unir toutes les filiales du groupe,  reflète les aspirations des clients et la conviction de l’entreprise de pouvoir enrichir la vie des populations des pays où il opère.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents