Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hakima Bédouani-Kernane - Journaliste

Hakima Bédouani-Kernane - Journaliste

Journaliste - Reporter, diplômée de troisième cycle en journalisme (Université Panthéon/Assas, Paris). Expérience en presse écrite et audiovisuelle. Rédaction : Articles, enquêtes, reportages, interviews, dossiers sur l'actualité économique, politique, sociale et culturelle du Maghreb, de l'Afrique et du monde arabe. Collaboration : Arabies, Magazine de l'Afrique, African Business, African Banker, CIO Mag.. Contact: hkernane@yahoo.fr


Joseph Ged, le manager des projets réussis

Publié par Hakima Bedouani-Kernane Journaliste sur 22 Août 2012, 10:52am

Catégories : #Interviews

Publié dans CIO Mag ( réference IT au service des managers africains) 

 

img048.jpg

 

Un diplôme d'ingénieur en télécommunications de l'université américaine du Liban en poche, Joseph Ged a poursuivi ses études en Amérique du Nord, où il a obtenu un master en sciences appliquées des télécommunications à l'université de Montréal et un diplôme de management au très célèbre Massachussetts Institute of technology ( MIT) à Boston. Il est aujourd'hui directeur général de WTA. 

Après un riche parcours dans le secteur des télécommunications en Amérique du Nord ( Canada et États Unis d'Amérique ), durant lequel il mène des opérations à l'international, notamment en Europe de l'Est et en Afrique, Joseph Ged intègre le troisième opérateur de téléphonie mobile algérien Wataniya Télécom Algérie WTA en 2004. Dès son arrivée, il sera chargé de développer le réseau de l'opérateur, un réseau 100% GPRE / EDGE qui permettra à WTA de devenir le premier opérateur de téléphonie mobile miltimédia dans le pays. Deux ans plus tard, le premier responsable de l'entreprise André Halley le nommera directeur général adjoint de WTA, poste dans lequel il sera chargé de mettre en place des stratégies de développement d'activités stratégiques comme le marketing, les relations clients, le développment des offres et des services ainsi que la régulation. Une expérience managériale qui confirmera ses capacités de meneur de projets réussis. En effet, grâce à des stratégies agressives et offensives. WTA connaîtra une évolution positive et graduelle sur le marché très concurrentiel de la téléphonie mobile. En 2010, il succède au directeur général André Halley. Personnalité influente au sein de l'entreprise, il exerce ses talents de manager et affiche ses ambitions : confirmer la viabilité de l'entreprise. Fort de cet engagement, WTA devient bénéficiaire pour la première fois depuis son lancement. Mieux encore, son chiffre d'affaires a enregistré une hausse de 25% entre 2009 et 2010, avec respectivement 491,7 millions  $ et 610,4 millions $.

 

Une stratégie basée sur l'innovation et le renforcement des investissements

 

Rachetée par l'opérateur qatari Qtel, WTA bénéficie de l'expertise en management et du soutien financier de la maison mère. Une stratégie gagnante basée sur le renforcement des investissements ( 1,5 milliard de dollars depuis son lancement ), le déploiement du réseau, ainsi que la diversification des offres et des services. Quant aux perspectives à moyen et long termes, Joseph Ged s'est fixé comme objectif la pérennisation des acquis de WTA. Étant l'opérateur de référence dans la démocratisation du multimédia mobile grâce à ses tarifs très attractifs sur le marché, l'entreprise compte jouer un rôle majeur dès le lancement de la téléphonie mobile troisième génération, très attendue dans le pays. " Le haut débit permettra la généralisation des nouvelles technologies de l'information dans le pays " , explique Joseph Ged à ce sujet. 

Pour y arriver, la direction a misé, d'une part, sur la mise en oeuvre d'études approfondies de terrain afin de déterminer les spécificités des demandes de tous les secteurs d'activités. D'autre part, le manager, qui croit à l'impact des outils de la communication, multiplie les actions de marketing et de sponsoring dans les domaines divers et variés comme le sport, la culture et le social. Joseph Ged considère qu'une bonne stratégie de communication contribue à l'instauration d'une image positive de la marque commerciale Nedjma. Convaincu de l'importance que revêt le football auprès de la jeunesse algérienne, WTA sponsorise la Fédération algérienne de football depuis quelques années déjà. " Nedjma devait marquer le coeur des algériens ", expliquait-il lors d'une sortie médiatique organisée par l'opérateur.

 

Après la consolidation des bénéfices sur deux années consécutives, la direction compte introduire WTA à la Bourse d'Alger. " Nous souhaitons faire participer les Algériens dans l'actionnariat de l'entreprise, et les faire bénéficier de nos résultats financiers ", a t-il déclaré dans un entretien accordé à la chaine française France 24. 

 

Distinctions

 

L'entreprise : WTA a été désigné en 2007, 2009 et 2011( 7e édition de l'Africa Télécom People Award organisé en octobre à Abidjan) meilleur opérateur de téléphonie mobile de la région Afrique du Nord dans la catégorie " voix".

 

Manager : en 2007/2008, Joseph Ged a été désigné parmi les 6 meilleurs managers du Moyen-Orient/afrique du Nord par le bulletin économique Middle East Business Intelligence

 

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents