Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hakima Bédouani-Kernane - Journaliste

Hakima Bédouani-Kernane - Journaliste

Journaliste - Reporter, diplômée de troisième cycle en journalisme (Université Panthéon/Assas, Paris). Expérience en presse écrite et audiovisuelle. Rédaction : Articles, enquêtes, reportages, interviews, dossiers sur l'actualité économique, politique, sociale et culturelle du Maghreb, de l'Afrique et du monde arabe. Collaboration : Arabies, Magazine de l'Afrique, African Business, African Banker, CIO Mag.. Contact: hkernane@yahoo.fr


L'art arabe contemporain

Publié par Hakima Bedouani-Kernane sur 1 Novembre 2011, 15:23pm

Catégories : #Culture - Communication et Médias

Article publié dans Arabies, novembre 2011

 

La société civile arabe réclame haut et fort une mutation démocratique. Les artistes, partieintégrante de cette société, s'expriment et transmettent, à travers leurs oeuvres, messages et regards critiques sur le monde arabe, sa richesse, sa splendeur, sa complexité. 

L'art contemporain arabe connait un dynamisme sans précédent depuis quelques années. Les artistes participent aux expositions organisées dans les capitales incontournables de l'art comme Paris, Londres et New York. Leurs oeuvres sont devenues plus visibles sur la scène internationale. C'est dans cet esprit que l'exposition Traits d'Union, Paris et l'Art contemporain arabe était organisée par la revue Art Absolument à la Villa Emerige, en octobre dernier à Paris. une douzaine d'artistes parmi les plus talentueux, venus ou originaires des pays arabes, ont exposé leurs oeuvres aussi belles qu'originales dans un espace lumineux et convivial. L'occasion de découvrir cet art contemporain arabe trop peu connu en France. Ayman Baalbaki, Ninar Esbar et Élie Bourgély ( Liban), Taysir Batniji ( palestine), Hicham Benohoud, Nadia Mehadji, Abderrahim Yamou et Mahi Binebine ( Maroc), Zoulikha Bouabdellah et Yazid Oulab ( Algérie), Laila Muraywid et Khaled takreti ( Syrie) ou encore Nermine Hemmam ( Égypte), qui disposent tous d'une visibilité dans leur société d'origine ainsi qu'à l'international ont été sélectionnés autant pour la qualité de leurs oeuvres que pour le lien qu'ils entretiennent avec la France. 


  img057.jpg

 

Cette exposition est façon de créer " ce trait d'union entre les cultures", a déclaré le commissaire de l'exposition et rédacteur en chef d'Art Absolument Pascal Amel. " L'art contemporain est aujourd'hui transculturel ", a t-il souligné lors de l'inauguration. Quant au choix des oeuvres exposées, Pascal Amel explique qu'il a priviligié " des oeuvres visibles des deux côtés de la Méditerranée, qui créent des traits d'union entre les mondes, produisant le plus souvent une esthétique de l'hybride, un métissage des formes et des sensibilités où se tressent de manière inédite le corps, le ludique, l'affect, l'ornemental, la beauté, la spiritualité, la politique, la critique sociétale " .

 img058.jpg

Les oeuvres exposées ont été réalisées à travers divers supports comme les nouvelles technologies, la sculpture, la photographie, le dessin... Les artistes arabes sont impliqués et touchés par la complexité de leur histoire te leur vécu. Ils expriment, à travers leurs créations diverses, des thèmes aussi sensibles que tragiques : ceux qui sont liés aux crises identitaires, aux réalités de la guerre ainsi qu'aux faits de société. Ces fructueuses contributions, qui donnet une vision différente de la société arabe, permettront sans aucun doute de changer le regard des Occidentaux sur un monde arabe toujours terni par des évènements tragiques du 11 septembre 2001. Pour accompagner cette initiative, tables rondes et débats étaient également proposés pour informer le grand public et les amoureux de l'art contemporain de l'évolution de la scène artistique arabe. 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents