Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hakima Bédouani-Kernane - Journaliste

Hakima Bédouani-Kernane - Journaliste

Journaliste - Reporter, diplômée de troisième cycle en journalisme (Université Panthéon/Assas, Paris). Expérience en presse écrite et audiovisuelle. Rédaction : Articles, enquêtes, reportages, interviews, dossiers sur l'actualité économique, politique, sociale et culturelle du Maghreb, de l'Afrique et du monde arabe. Collaboration : Arabies, Magazine de l'Afrique, African Business, African Banker, CIO Mag.. Contact: hkernane@yahoo.fr


Les TIC ne contribuent qu'à hauteur de 4% du PIB

Publié par Hakima Bedouani-Kernane Journaliste sur 28 Mars 2013, 10:56am

Catégories : #Économie Algérie

Paru dans CIO Mag, février /mars 2013

Selon les statistiques publiées dans le dernier rapport de la Conférence des Nations Unies sur le Commerce et le Développement CNUCED, les nouvelles technologies de l'information et de la communication (TIC) ne représente que 4% du produit intérieur brut PIB en Algérie alors que la moyenne mondiale est de 7%.

Pie encore, malgré son aisance financière, le pays enregistre, comparativement à ses voisins, un retard considérable en matière d'investissements dans ce secteur. En effet, l'Algérie n'a consacré que 4,5 milliards de dollars au développement des technologies de l'information et de la communication dont 144 millions de dollars ont été investis dans le développement des logiciels et 228 millions de dollars dans les services informatiques. La Tunisie, dont les nouvelles technologies de l'information et de la communication contribuent à hauteur de 13,5% au PIB, a consacré 2,7 milliards de dollars dans les TIC dont 96 millions de dollars ont été consentis pour le développement des logiciels et 188 millions de dollars pour le développement des services informatiques.

Le Royaume chérifien a consacré, quant à lui, 13,2 milliards de dollars au développement des nouvelles technologies de l'information et de la communication avec 159 millions de dollars ont été alloués pour le développement des logiciels et 295 millions de dollars pour les services informatiques soit 3,4% des dépenses. Pour rappel, la contribution des TIC dans le PIB au Maroc est de 7%.

 

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents