Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hakima Bédouani-Kernane - Journaliste

Hakima Bédouani-Kernane - Journaliste

Journaliste - Reporter, diplômée de troisième cycle en journalisme (Université Panthéon/Assas, Paris). Expérience en presse écrite et audiovisuelle. Rédaction : Articles, enquêtes, reportages, interviews, dossiers sur l'actualité économique, politique, sociale et culturelle du Maghreb, de l'Afrique et du monde arabe. Collaboration : Arabies, Magazine de l'Afrique, African Business, African Banker, CIO Mag.. Contact: hkernane@yahoo.fr


Maroc Telecom intéresse le coréen KT Corp

Publié par Hakima Bedouani-Kernane Journaliste sur 20 Février 2013, 09:14am

Catégories : #Économie Maroc

Paru dans CIO Mag, Février / Mars 2013

img121.jpg

Maroc Telecom intéresse le coréen KT Corp.

L'opérateur sud-coréen KT Corp, numéro deux de la téléphonie mobile en Corée du Sud, a manifesté son intérêt pour l’acquisition de 53% des actifs de Maroc Télécom, mis en vente par le groupe Multimédia français Vivendi Universel. Le groupe asiatique, dont la stratégie d’investissement vise les pays émergeants et l’Afrique, a adressé une lettre d’information dans laquelle il manifeste une offre préliminaire au groupe français.

Cette cession devrait rapporter au groupe français devrait rapporter au groupe français 5,5 milliards d’euros. Pour ce faire, un processus obligatoire d’appel d’offres devrait intervenir courant mars 2013. Maroc Télécom, coté à la bourse de Casablanca, intéresse également d’autres soumissionnaires internationaux tels que le groupe français France Télécom, le groupe Qatari de télécommunication Qtel, le groupe Émirati Etisalat, le groupe Saoudien Saudi Télécom ainsi que le groupe Sud africain MTN. Pour rappel, le groupe France Télécom est déjà présent  sur le marché marocain des télécommunications puisqu’il a racheté 40% de l’opérateur Méditel, deuxième opérateur sur le marché marocain pour une valeur de 640 millions d’euros en 2010.

Maroc Télécom, qui affiche une bonne santé financière, grâce à ses nombreuses filiales en Afrique de l’Ouest - Onatel (Burkina Faso), Gabon Télécom (Gabon), Sotelma (Mali) et Mauritel (Maurétanie), représente un bon investissement pour les soumissionnaires.

En 2011, la branche téléphonie mobile a connu une croissance de 39% comparativement à l’année 2010

Selon l’Agence de Réglementation des télécommunications (ANRT), Maroc Télécom est le premier opérateur marocain de téléphonie mobile avec 47,07 % de clients en septembre 2012. L’opérateur contrôle également la société Casanet, le premier fournisseur d’accès Internet dans le pays.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents