Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hakima Bédouani-Kernane - Journaliste

Hakima Bédouani-Kernane - Journaliste

Journaliste - Reporter, diplômée de troisième cycle en journalisme (Université Panthéon/Assas, Paris). Expérience en presse écrite et audiovisuelle. Rédaction : Articles, enquêtes, reportages, interviews, dossiers sur l'actualité économique, politique, sociale et culturelle du Maghreb, de l'Afrique et du monde arabe. Collaboration : Arabies, Magazine de l'Afrique, African Business, African Banker, CIO Mag.. Contact: hkernane@yahoo.fr


Mohamed Hakim Soufi, P-DG de Macir Vie

Publié par Hakima Bedouani-Kernane Journaliste sur 26 Décembre 2013, 09:28am

Catégories : #Interviews

Paru dans Arabies, décembre 2013

Logo-2-Macir-Vie.png

 

Mohamed Hakim Soufi  P-DG Macir Vie

Quelle est l’évolution de Macir Vie dans le marché de l’assurance des personnes depuis sa création?

A ses débuts, Macir Vie s’adossait sur les agences appartenant au réseau de sa maison mère CIAR, afin de faire connaître et de distribuer ses produits, destinés aux particuliers,  entreprises et professionnels dans divers domaines : vie, voyage et santé.  Grâce à une convention de distribution des produits en assurance de personne, signée entre les deux compagnies vie et dommage, nous sommes passés à une étape pratique en agréant les agents généraux dans la commercialisation des produits conçus par Macir Vie.

Par ailleurs, la clef du succès réside dans la rapidité, tant dans le traitement des dossiers que dans le paiement des sinistres et l’accompagnement de la clientèle, dans la compréhension de ces deux aspects. Pour cela, nous sommes naturellement doté d’un process extrêmement bien organisé à même de réaliser ces objectifs.

Par ailleurs, la fonction communication et marketing est une pierre angulaire dans notre développement. Nous traduisons les caractéristiques techniques d’un produit et ses avantages pour les exprimer de manière à ce que notre clientèle soit au fait de ce qu’elle achète. MACIR VIE ne délivre pas des contrats avec des conditions « cachées ». C’est notre politique car nous considérons que notre client est notre partenaire.  

Nous avons redessinés les contours visuels de nos produits pour les rendre plus attractifs et nous avons réduit nos prix au maximum couplé à un servie qualitatif. Cette stratégie a eu des effets positifs puisque après deux ans d’exercices d’exploitation, MACIR VIE compte aujourd’hui plus de 250 000 clients, 123 points de vente couvrant les 48 wilayas du pays. L’entreprise est très active sur les réseaux sociaux (Facebook & Twitter) à travers lesquels nous prodiguons des conseils et des informations sur les nouveautés que nous mettons sur le marché. Nous enregistrons une croissance à deux chiffres de l’ordre de 30% entre le premier et le second exercice que nous allons clôturer très bientôt.

Quels sont les freins qui entravent le développement de l’assurance des personnes sur le marché ?

Nous avons recensé plusieurs freins à travers les études de segmentations que nous avons réalisées lors du lancement de notre activité. D’un point de vue purement financier, nous ne pouvons pas prétendre à commercialiser des produits d’assurance de personnes sans occulter le volet de la capitalisation notamment la captation de l’épargne nationale.

Des efforts importants ont été déployés par les pouvoirs publics pour développer le marché financier sur lequel les compagnies en assurance de personnes pourront adosser les produits d’assurance vie et de capitalisation tel que la retraite complémentaire, la gestion de fonds collectifs, la prévoyance collective et l’assurance liées à des fonds d’investissement. Des solutions pour la mise en place d’une stratégie de gestion patrimoniale en dehors de la sphère bancaire – moins soumises aux risques  des marchés financiers - destinée aux particuliers.

Il faut savoir que ces produits représentent normalement un peu plus de la moitié de la production des compagnies d’assurance de personnes, car la commercialisation de ses produits est étroitement liée au développement du marché financier. Néanmoins, nous avons conçus d’autres produits à très forte valeur ajoutée qui répondent à une demande express et vitale de la clientèle algérienne qui consiste dans l’accompagnement, la prise en charge et l’allègement des dépenses de santé de notre clientèle en Algérie et dans le monde. Ces produits, considérés comme une alternative et une solution adéquate claire et économique à la prise en charge des soins de notre clientèle sur un panel très large de pathologies répandues dans notre société, amèneront certainement une plus grande pénétration de la culture des assurances de personnes sur le marché.

Quelles sont les potentialités de ce  marché ?

A l’échelle mondiale, les statistiques ont montré que les assurances de personnes continuent à tirer la croissance du secteur des assurances. La hausse des dépenses de santé explique, à elle seule, la croissance de la demande et donc du chiffre d’affaire engendré sur ce type de garanties.

Sur un plan plus général, la proportion des assurances à destination des individus et de leurs familles sont plus importantes que celles liées aux dommages. La part des dépenses d'assurance dans le budget des individus devient un paramètre important qui impacte systématiquement les dépenses des ménages. Les services essentiels tels que la prévoyance, l'assistance et la santé, la protection du patrimoine et du revenu familial, jouent un rôle moteur dans le développement de l’activité, sont proposés par Macir Vie au profit des compagnies et des ménages. Le potentiel de pénétration des produits en assurance de personnes en Algérie est exponentielle et promets un bel avenir aux compagnies d’assurances de personnes.

 

 

Commenter cet article

Djamel 19/10/2014 18:18

Bonjour
Les clauses de contrat sont introuvable on aimerais bien les consulter.
Cordialement

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents